ARTAULT Louis, Étienne

Né en 1811 à Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne). Après avoir exploité un fonds de commerce de liqueurs, 113, faubourg du Temple, Louis Artault fonda en 1849, rue de Bondy, une Association Fraternelle Égalitaire de Marchands de Vin, puis se retira après avoir perdu le fonds social. Courtier en vins, il prit aussi des abonnements aux journaux démocratiques. Poursuivi en juillet 1851 à Versailles pour atteinte à la Constitution et résistance à la force armée, il ne fut pas condamné, quoiqu’il eût encouru en octobre 1849 une peine d’un mois de prison pour rébellion. Poursuivi en décembre 1851, comme ayant distribué une proclamation excitant à la révolte au siège de l’Association des Marchands de Vin Limonadiers, 10, rue Sainte-Apolline, il s’enfuit à Londres, cependant qu’il était condamné par contumace à « Algérie moins ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25313, notice ARTAULT Louis, Étienne , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 1047.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément