ALIGON Jean, Solitaire

Né le 4 avril 1824 à Annay (canton de Cosne, Nièvre), fils d’un propriétaire. Ouvrier tailleur d’habits, à Paris depuis 1844, Jean Aligon était membre de la Société fraternelle des Ouvriers Tailleurs et travaillait à ce titre à l’Atelier national de Clichy (Seine). Ses opinions socialistes lui valurent d’être désarmé en juin 1848 ; il retourna alors dans la Nièvre jusqu’en 1850. Il y organisa une société secrète avec son frère. Arrêté à Paris, en janvier 1852, il fut transporté en Algérie.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25022, notice ALIGON Jean, Solitaire , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 juin 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Nièvre, état civil. — Arch. Min. Guerre, B 1534. — Notes de B. de Gauléjac..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément