ALIBAUD Hilarion

Né en 1823 à Narbonne (Aude). Cordonnier à Nîmes (Gard). Ardent « démagogue », Hilarion Alibaud participa à l’insurrection du 5 décembre 1851 et fut un des chefs du groupe qui envahit la gendarmerie de Quissac (Gard). Emprisonné en Algérie, il rentra quelques années après. Voir P. Barès*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25015, notice ALIBAUD Hilarion , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 18 juillet 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Gard, série M 6.

Version imprimable Signaler un complément