ALASLUQUETAS

Ouvrier chapelier-fouleur de Toulouse (Haute-Garonne). Il appartenait aux Bons Enfants chapeliers-fouleurs de Toulouse, société de « bienfaisante philanthropie », qui était en relations, notamment, avec les chapeliers de Bourg-de-Péage (Drôme). À la date du 20 février 1853, Alasluquetas était signalé comme président de l’association. Voir Boblin* et Campistron Alexandre*. Un chapelier, Philippe Alasluquetas*, est signalé sous la Commune dans le T. 4. (1997) de l’édition papier du Maitron.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article24980, notice ALASLUQUETAS, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 7 mars 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Garonne, w U 72.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément