AIGUIER Étienne, Denis

Né le 12 février 1827 à Solliès-Farlède, aujourd’hui : La Farlède (Var).
Ouvrier boulanger de Toulon (Var). Son père, ouvrier fournier, ne savait pas écrire.
De 1847 à 1859, Aiguier fut à plusieurs reprises condamné à des peines d’amende ou de prison pour de menus délits de droit commun. En septembre 1863, marié et père d’un enfant, il demeurait à Toulon, 9, rue Lafayette. Il fut arrêté lors de la grève des ouvriers boulangers. Il nia toute participation au mouvement, mais un témoin l’accusa d’avoir dit devant une boulangerie : « Gare à celui qui travaillera au-dessous de 5 F. » Il fut néanmoins acquitté, le 5 octobre, par le tribunal correctionnel. Voir Gazan Ambroise*, Sylvain*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article24962, notice AIGUIER Étienne, Denis, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Var, 9 U 15/3. — État-civil de la Farlède.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément