COLLETTAZ Ulysse, Ferdinand

Cheminot socialiste de l’Ain.

Ulysse Collettaz, cheminot en retraite de la Compagnie PLM, militant socialiste, fut élu au conseil municipal d’Arbent (Ain) sur la liste SFIO aux élections de 1919 et devint maire de la commune. Il fut aussi candidat SFIO pour le conseil d’arrondissement d’Oyonnax (Ain) aux élections cantonales du 7 et 14 décembre 1919. Après la scission de Tours, il refusa de suivre la décision du congrès, choisissant la reconstruction de la SFIO. En désaccord avec le parti dans l’Ain, qui, sous l’impulsion de René Nicod*, rejoignit la SFIC, Ulysse Collettaz démissionna du conseil municipal. Des élections partielles eurent lieu les 8 et 15 mai 1921, auxquelles Édouard Grosfillex* fut élu sur la liste communiste. Collettaz se présenta de nouveau aux élections de 1925 mais fut battu.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article2429, notice COLLETTAZ Ulysse, Ferdinand, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCES : Arch. Dép. Ain, M 425, M 597. — L’Éclaireur de l’Ain, 14, 21 décembre 1919, 15 mai, 15 juin 1921.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément