ELIES Yvon, Noël

Par Jacques Girault

Né le 22 décembre 1934 à Saint-Hernin (Finistère), mort le 22 octobre 1973 à Quéven (Morbihan) ; instituteur ; syndicaliste de l’enseignement et militant communiste du Morbihan.

Son père, instituteur, militant socialiste SFIO puis membre du Parti socialiste unifié, était marié avec une institutrice qui fut tuée par les Allemands pendant la guerre. Ils avaient six enfants.

Élève de l’École normale d’instituteurs de Vannes (Morbihan), Yvon Elies devint instituteur à Guern en 1954. Il épousa en octobre 1956 à Plestin-les-Grèves (Côtes-d’Armor), Odette Jaffré, fille d’un commerçant en toiles et d’une brodeuse, institutrice, membre du Parti communiste français. Le couple eut trois enfants. Il commença son service militaire en septembre 1959 et fut réformé par la suite.

Membre du Syndicat national des instituteurs depuis 1954, Yvon Elies devint membre du conseil syndical de la section départementale en 1962.

Yvon Elies adhéra au PCF en 1956 à Guern, devint secrétaire de sa cellule, membre du comité de la section communiste de Pontivy dans les années 1960 et secrétaire politique de la section de Pontivy en 1968. Il avait participé au stage destiné aux instituteurs communistes (24 août-10 septembre 1966) à Choisy-le-Roi.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article24201, notice ELIES Yvon, Noël par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 janvier 2009, dernière modification le 9 janvier 2009.

Par Jacques Girault

SOURCE : Arch. comité national du PCF.

Version imprimable Signaler un complément