GACHE Marcel

Par Jacques Girault

Né le 3 août 1913 à Bourg-en-Bresse (Ain), mort le 11 octobre 2004 à Seyssel (Haute-Savoie) ; instituteur ; militant socialiste et syndicaliste de l’Ain ; résistant ; maire de Culoz (Ain) de 1965 à 1983, conseiller général du canton de Seyssel, conseiller régional Rhône-Alpes.

Fils d’un mécanicien des chemins de fer, Marcel Gache, instituteur à Brénaz (Ain) avant 1939, pratiquant l’imprimerie à l’école, s’était marié en août 1934 à Bellegarde (Ain) avec une institutrice. Membre du Syndicat national des Instituteurs (SNI) depuis 1934, il fut élu au conseil syndical de la section départementale. Il se présentait comme sympathisant socialiste, « sans inscription » (selon son témoignage en 1979), à la différence de ce qu’annonçait l’étude de Sandra Mériaudeau qui le présentait comme membre du Parti socialiste SFIO depuis 1932.

Mobilisé en août 1939 comme officier dans l’armée de l’Air, Marcel Gache fut un résistant actif dans le maquis de Valromey à partir de 1942 (parachutages, combats, etc.). À nouveau membre du conseil syndical à la Libération, Marcel Gache enseignait en cours complémentaire à partir de 1948, puis en collège d’enseignement général jusqu’à la retraite en 1968. Retraité, il était toujours adhérent au SNI-PEGC.

Maire de Culoz de 1965 à 1983, conseiller général du canton de Seyssel depuis 1967, Marcel Gache fut conseiller de la région Rhône-Alpes à partir de 1977. Il appartenait au Parti socialiste.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article23911, notice GACHE Marcel par Jacques Girault, version mise en ligne le 14 décembre 2008, dernière modification le 17 mai 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressé. — Sandra Mériaudau, « Histoire d’une fédération du Parti socialiste SFIO : la fédération socialiste de l’Ain 1944-1969 », Les notes de la fondation Jean Jaurès, avril 2001.

Version imprimable Signaler un complément