DUPONT Henri, Alphonse

Par Jacques Girault

Né le 20 juin 1896 à Sommepy-Tahure (Marne), mort le 31 juillet 1959 à Pralognan-la-Vanoise (Savoie) ; professeur technique adjoint ; syndicaliste.

Fils d’un chef de station, Henri Dupont, élève de l’école professionnelle de commerce et d’industrie de Reims (Marne) et du Conservatoire des Arts et Métiers, fut reçu à l’école spéciale des travaux publics. Il s’engagea comme volontaire en août 1914 dans la Marine nationale, combattit sur le front de Verdun comme mécanicien dans l’aéronautique. Il termina la guerre avec le grade de second-maître.
Après la guerre, Dupont travailla chez divers employeurs parisiens : Delaunay-Belleville d’octobre 1919 à février 1920, Citroën comme dessinateur d’études dans les engrenages de mars 1921 à février 1923, STCRP comme chef d’entretien de mars à novembre 1923, Barbier-Bénard spécialisé dans les phares, projecteurs et balises comme ingénieur chef du service des études de novembre 1923 à 1928, F. Durand comme démonstrateur d’avril 1928 à octobre 1932, dans la Société des télécommunications comme ingénieur d’études et de travaux d’octobre 1932 à février 1940. Il fut requis civil pour des études concernant la pose de câbles souterrains tout en étant affecté, de février à août 1940 comme professeur de dessin à l’EPCI de Mazamet (Tarn).
Henri Dupont obtint sa mutation comme PTA, chargé du bureau de dessin industriel, au collège national technique de Versailles en octobre 1940. Titularisé en 1946, il fut chargé des cours de professeur de dessin industriel. Pendant la guerre, il fut membre du groupe de résistance de Saint-Cyr où il demeurait.
Marié, père d’un enfant, Dupont ne parvint pas à être intégré dans le corps des professeurs techniques.
Membre actif du Syndicat national de l’enseignement technique, Dupont était un des principaux animateurs dans la section académique du SNET du courant « autonome ». Il manifestait son soutien aux listes autonomes lors du renouvellement des commissions administratives nationales.
Membre de la société des ingénieurs civils de France et de la Société des savants et inventeurs de F, lauréat de concours d’invention, Dupont s’était spécialisé dans l’appareillage mécanique et électrique et les engins pour la défense nationale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article23390, notice DUPONT Henri, Alphonse par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F/17 27529. — Presse syndicale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément