DUPLOYER Henri, Marius, Louis

Par Pascal Rigaud, Jean-François Poujeade

Né le 12 janvier 1922 à Épinac-les-Mines (Saône-et-Loire) ; instituteur à Épinac au cours complémentaire puis directeur du collège ; militant socialiste ; maire d’Épinac.

Né de père inconnu et d’une mère sans profession, Henri Duployer était depuis octobre 1945, instituteur adjoint au cours complémentaire. Il se maria en avril 1950 à Épinac. En septembre 1958, il fut élu au congrès départemental de Tournus membre du bureau fédéral. Militant de la section socialiste d’Épinac, Henri Duployer fut, en 1963, lors du congrès de la fédération socialiste SFIO de Saône-et-Loire, un des soutiens de la motion minoritaire de Guy Mollet demandant la mise en place d’un régime parlementaire (la motion majoritaire est dite Defferre-Chandernagor), il est alors mandaté pour représenter la fédération au congrès national. Henri Duployer est membre du bureau de la section SFIO d’Épinac puis, en juin 1960, vice-président de la commission exécutive de la SFIO.
Henri Duployer est candidat aux élections législatives de novembre 1958 dans la troisième circonscription d’Autun (avec 8,44 % des suffrages exprimés, il est battu par le candidat communiste et le candidat UNR élu dès le premier tour). Il est élu au poste d’adjoint au maire d’Épinac en 1965 et il est pressenti pour être candidat de la FGDS aux cantonales de 1967. Il remplace à la tête de la mairie François Roux décédé en 1967 et le reste jusqu’en 1971.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article23381, notice DUPLOYER Henri, Marius, Louis par Pascal Rigaud, Jean-François Poujeade, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Pascal Rigaud, Jean-François Poujeade

SOURCES : Arch. Dép. Saône-et-Loire, 703W23 ; 716W35 et 128587W.

Version imprimable Signaler un complément