DUCHESNE Albert, ou DUQUESNE

Par Claude Pennetier

Élève d’un école spéciale à Moscou ; secrétaire national de l’ARAC ; militant communiste ; résistant.

Il aurait adhéré aux JC et à la CGTU en 1924 au Parti communiste en 1927 et était secrétaire de cellule et d’un comité de chomeur. Il aurait suivit en 1931, les cours de l’école du propagandiste. Victor Fay l’appréciait « très intelligent, instruit a beaucoup lu ». Militant des Jeunesses communistes « à leur fondation », longtemps portier à l’Humanité, ancien secrétaire national de l’ARAC, Albert Duchesne aurait, selon A. Vassart (Mémoires, op. cit.) reçu en 1930 une formation technique dans une école spéciale fonctionnant à Moscou en marge de l’école léniniste.

Se confond-il avec Duquesne, du 3e contingent de l’école léniniste d’un an, qui arrive à Moscou fin 1932 ?

Il ne semble pas se confondre avec Albert Duchenne (1912-2000), seul Duchenne ou Duchesne à avoir un dossier dans les archives du Komintern. C’était un des responsables de la JC parisienne en 1930-1933 dont l’autobiographie en date du 18 mai 1933 fut sévèrement jugée, dans le contexte de l’”affaire Charrière” (Georges Charrière avait organisé une réunion publique contradictoire avec des socialistes dissidents et des trotskystes), et qui semble avoir disparu de la vie politique. (Le Débat Communiste, 15 janvier 1964. RGASPI, pas de dossier personnel). En fait, les archives du Komintern semblent avoir mis dans le dossier Duchenne (485 270 1031) une évaluation qui de toute évidence concerne Albert Duchesne.

Albert Duchesne participa à la Résistance et obtint à ce titre la Légion d’honneur.

Responsable national de l’association des anciens prisonniers de guerre résistants, il soutint, en 1964, le comité pour la réhabilitation d’André Marty. Il signa un « appel aux communistes » faisant suite à la déclaration du 3 juin 1970 de Garaudy, Pronteau, Tillon, Kriegel-Valrimont et affirmant qu’il n’est « plus possible de se taire ». Albert Duchesne vivait alors à Bourges (Cher).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article23150, notice DUCHESNE Albert, ou DUQUESNE par Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 27 septembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Le Débat Communiste, 15 janvier 1964. — RGASPI, pas de dossier personnel, mais un dossier au nom d’Albert Duquesne (495 270 1464). — Note de Sylvain Boulouque.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément