Née le 26 février 1870 à Paris (XVIe arr.), morte le 3 août 1954 à Zürich (Suisse) ; fondatrice de « l’Office français du travail féminin à domicile » (1913) ; durant la Première Guerre mondiale, fondatrice du Comité intersyndical contre l’exploitation de la femme dont elle fut la secrétaire adjointe ; présidente de la section française du Comité international des femmes pour la paix permanente fondée en 1915 et secrétaire de la section française de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté ; secrétaire du Comité mondial de lutte contre la guerre et le fascisme.

La notice complète comporte 12855 signes

Lire la notice complète