DOIRET Pierre, Eugène

Par Michèle Rault

Né le 29 mars 1891 à Saint-Péreuse (Nièvre), mort le 24 décembre 1968 à Valenton (Val-de-Marne) ; représentant de commerce ; militant communiste d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un cultivateur, marié à Yvonne Pagès le 24 décembre 1917 à Paris (13e arr.), Pierre Doiret était, en 1921, journalier chez Plouin à Ivry-sur-Seine. Le couple avait cinq enfants.

Une fiche de police 14 mars 1942 le présenta comme un militant notoire de l’ex-PC. Doiret qui exerçait la profession de représentant de commerce entreprise Letellier André (Paris VIIIe arr.) fit en effet l’objet d’une visite domiciliaire à cette date.

Il rejoignit les FTPF dans sa région natale. Il confia sa maison aux résistants locaux ainsi qu’un appartement dans le XIIIe arrondissement de Paris pour en faire le quartier général du colonel Fabien. Rentré à Ivry après l’insurrection d’août 1944, il assura les fonctions de lieutenant des milices patriotiques.

Il était le père de Roger Doiret, mort en déportation et de Madeleine Doiret, déportée.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article22791, notice DOIRET Pierre, Eugène par Michèle Rault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 28 octobre 2009.

Par Michèle Rault

SOURCE : Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

Version imprimable Signaler un complément