DESCARTES Julien, Pierre

Par Jean-Pierre Besse

Né le 10 septembre 1906 à Poitiers (Vienne), mort le 22 mars 1964 à Châteauroux (Indre) ; employé de banque ; résistant et militant communiste de l’Indre.

Julien Descartes était le fils d’un cuisinier et d’une couturière. Il était considéré, dans les années 1930, comme proche du mouvement anarchiste. Il rejoignit le Parti communiste dans la clandestinité et devint membre du Comité départemental de Libération clandestin en avril 1944. Arrêté le 30 mai 1944, torturé, il fut conduit à la prison de Limoges d’où il fut libéré par les FFI. Il retrouva aussitôt son siège au Comité départemental de Libération.
Il fut conseiller municipal de Châteauroux de 1947 à 1953. Il était en 1946 membre du bureau fédéral communiste.
Marié une première fois à Orléans avec Raymonde François, il divorça en 1943 et se remaria à Mézières-en-Brenne le 7 décembre 1944 avec Florence Courriou.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article22424, notice DESCARTES Julien, Pierre par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 16 avril 2012.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : L’Émancipateur, 1944-1947. — La Marseillaise, 1944-1947.— Etat civil.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément