MASSÉ Francine

Par Rolf Dupuy

Francine Massé avait été signalée comme participante à des réunions et des sorties champêtres en 1907. Il y a sans doute identité avec la femme Massé, qui en novembre 1907, au rez de chaussée du 57 de la rue des Couronnes, dans un local loué au compagnon Robin, organisait une coopérative de production de lingerie, chemises, tabliers de femmes et d’enfants, pour les vendre à d’autres coopératrices. C’est le compagnon Prosper Cussy qui s’occupait des travaux de menuiserie du local.
Début septembre 1908, elle avait hébergé la camarade Hamond à sa sortie de la prison de Saint Lazare où elle avait purgé 4 mois de prison pour avoir crié « Vive le 17ème ! »

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article220311, notice MASSÉ Francine par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 13 novembre 2019, dernière modification le 11 novembre 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arc. Nat. F7/12723.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément