LADROSSE Jean Louis

Par Jean Belin

Né le 1er juillet 1839 à Marsannay-le-Bois (Côte-d’Or), mort le 21 novembre 1898 à Dijon (Côte-d’Or) ; ouvrier chapelier ; syndicaliste de Côte-d’Or ; militant socialiste

Fils de François Ladrosse, manouvrier, et de Marguerite Lécuret, Jean Louis Ladrosse fut secrétaire général de la Chambre syndicale des ouvriers chapeliers en 1880. Il fut parmi les fondateurs du Parti socialiste de Côte-d’Or en janvier 1882. Il fut candidat sur une liste émanant du « Comité Républicain démocratique » aux élections municipales de 1884 à Dijon. Il se maria le 31 août 1869 à Dijon avec Prudence Genty. Domicilié au 52 rue de Tivoli à Dijon lors de son décès. Son fils Marcel Louis fut aussi un dirigeant syndical de l’alimentation à Dijon.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article220006, notice LADROSSE Jean Louis par Jean Belin, version mise en ligne le 1er novembre 2019, dernière modification le 1er novembre 2019.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. Départementales de la Côte-d’Or, état civil. — Le Progrès de la Côte-d’Or, août 1880.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément