BAREY Antoine

Par Jean Belin

Né le 5 avril 1866 à Epinac (Saône-et-Loire), mort en 1918 ; cheminot puis permanent et dirigeant de la Bourse du travail de Dijon ; syndicaliste CGT de Côte-d’Or ; coopérateur ; élu municipal ; militant socialiste.

Fils de Gaspard Melckion Barey, chaudronnier, et d’Héloïse Loncin, sans profession, Antoine Barey fut ouvrier boulanger à Beaune (Côte-d’Or) avant son incorporation de novembre 1887 à septembre 1889. A sa démobilisation, il fut embauché comme tareur au service de la compagnie du PLM, ateliers de Perrigny-lès-Dijon (Côte-d’Or) jusqu’en avril 1897. Il fut secrétaire général de la Chambre syndicale des ouvriers des chemins de fer français, qui compta plus de 600 adhérents en 1896. Il fut secrétaire général adjoint du Comité fédéral de la Fédération des chambres syndicales ouvrières de Dijon et de la Côte-d’Or, responsable permanent du bureau de placement gratuit de la Bourse du travail de Dijon en 1897, aux côtés de François Raymond, secrétaire général de la Bourse du travail. Il fut aussi gérant de la coopérative ouvrière de consommation « La Maison du Peuple » créée le 23 janvier 1897 par les dirigeants de la Bourse du travail de Dijon et installée au 15 rue Verrerie à Dijon. De 1907 à son décès, il fut embauché comme ajusteur dans une entreprise métallurgique de Dijon.
Il fut élu conseiller municipal de Dijon en mai 1896 sur la liste socialiste d’Auguste Morin-Gacon. Il se maria en 1891 avec Marie Félicie Schilte, manouvrière, décédée à Dijon le 21 janvier 1903, avec qui il eut cinq enfants dont son fils aîné, Henri, mort le 2 octobre 1914 lors du conflit mondial. Il se remaria le 5 juin 1909 à Dijon avec Charlotte Galland, culottière. Domicilié au 102 rue de la Préfecture à Dijon en 1917.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article220005, notice BAREY Antoine par Jean Belin, version mise en ligne le 1er novembre 2019, dernière modification le 1er novembre 2019.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. Départementales de la Côte-d’Or, état civil, fiche de recrutement militaire, série 10M et 20M. — Arch. Départementales de Saône-et-Loire, état civil. — Arch. IHS CGT 21. — Le Rappel des Travailleurs, mai 1896 – mai 1897. — La Bourse du travail de Dijon et le syndicalisme CGT en construction de 1890 à 1930, Jean Belin, édition de 2016.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément