BALLANFAT Arthur, François

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 23 avril 1902 à Petit-Bornand (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 1er avril 1944 à Petit-Bornand ; agriculteur ; résistant de l’Armée secrète (AS).

Arthur Ballanfat était fils de Joseph, décédé au moment des faits relatés ci-dessous, et de Marie Julie Puthod cultivatrice. En 1944, Arthur Ballanfat, qui habitait au hameau des Lignières était lui-même veuf d’Yvonne Marie Bastard-Bogain.
Agriculteur et père, il devint un sédentaire de l’Armée Secrète dès le début de la Résistance dans la vallée. Il aida les jeunes en rupture de ban, ravitaillait les divers camps de la vallée et notamment le Plateau des Glières dans les mois de février et mars 1944. C’est lui qui conduisit les maquisards de Jacques Lalande* et de de Griffolet d’Aurimont*, qui montèrent sur le plateau le 12 mars 1944. Auparavant sa mère qui habitait dans la maison mitoyenne, aidée de quelques jeunes, a fait la soupe pour tout le groupe « planqué » dans l’étable.
Arrêté par les Allemands à son domicile le 29 mars, il fut interrogé à l’école du Petit-Bornand. Le soir, l’ennemi le sortit dans la cour de l’école pour qu’il puisse voir sa maison en train de brûler. Il fut exécuté, à l’aube du 1er avril 1944, au lieu-dit « La Louvatière », en compagnie de Gérard Pessey-Magnifique*.
Il fut déclaré « Mort pour la France » le 28 mai 1945, (dossier n° 521 730). Une stèle érigée sur le lieu de la fusillade dit notamment « …Volontaires français sans arme et sans uniforme ont été sauvagement exécutés par l’armée allemande. Souviens-toi. » Un monument aux fusillés a été érigé à proximité du monument aux morts de la commune devenue après la guerre Petit-Bornand-les-Glières.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article219460, notice BALLANFAT Arthur, François par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 11 octobre 2019, dernière modification le 11 octobre 2019.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb. — Service historique de la Défense, Caen SHD/AVCC AC 21 P 12770 et Vincennes, GR 16 P 29336 (à consulter).

Version imprimable Signaler un complément