LEGRAIN Ernest

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 16 janvier 1924 à Château-Thierry (Aisne), massacré le 19 juillet 1944 à Cousance (Jura) ; sans profession ; victime civile.

Ernest Legrain était le fils de Ernest Émile et de Élise Charlotte Théret, sans profession, domiciliée à Gizia (Jura). Il était célibataire et domicilié à Gizia avec sa mère qui était veuve. Il n’exerçait pas de profession.
Le 10 juillet l’opération Treffenfeld destinée à éradiquer les maquis du Haut-Jura fut délenchée par l’ennemi.
Le 19 juillet 1944, Ernest Legrain se trouvait pour une raison inconnue à Cousance. Il fut assassiné par les Allemands à 8h30 sans raison mais sans doute par simple mesure de représailles, sur la grand place à Cousance (Jura).
Son nom figure sur la plaque commémorative apposée au coin de la place et qui porte la mention : « Ici fut lâchement assassiné par les Allemands le 19 juillet 1944 Ernest Legrain âgé de 20 ans ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article219440, notice LEGRAIN Ernest par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 10 octobre 2019, dernière modification le 10 octobre 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément