BAFFOU Maurice, Émile, Jacques

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 30 juillet 1921 à Annemasse (Haute-Savoie), exécuté en juillet 1944 à Grange-de-Vaivre (Jura) ; résistant.

Louise Augustine Valentin, épouse de Emile Jean Baffou, mit au monde le jeune Maurice le 30 juillet 1921 à Annemasse (Haute-Savoie).
Jean François Deffaugt, résistant et maire d’Annemasse, transcrit le 30 janvier 1946 une ordonnance de justice concernant Maurice Baffou, obtenue par son père, archiviste au commissariat de police d’Annecy où il habite, auprès du tribunal civil de première instance d’Arbois (Jura).
Émile Baffou a « exposé qu’il est établi que son fils… a fait partie de la Résistance et que depuis le mois de mai 1944, il appartenait au groupe « Madagascar » commandé par le lieutenant Léon Bertrand… (et) qu’il a disparu au cours du mois de juillet 1944. » Il ajoute pour sa requête que « ayant appris que plusieurs jeunes gens avaient été fusillés par les Allemands sur le territoire de Grange de Vaivre, (il) s’est rendu sur place, qu’avec l’autorisation de monsieur le Procureur de la République, il a fait procéder à l’exhumation des corps enterrés dans les fosses, où les corps des jeunes gens tués par les Allemands avaient été inhumés ». Un procès-verbal de la Gendarmerie de Mouchard, daté du 18 octobre 1945, précise qu’Emile Baffou a reconnu le corps de son fils Maurice et que ce dernier a été inhumé au cimetière de Port-Lesney (Jura).
On mesure que pour certaines familles il n’a pas toujours été aisé de retrouver l’un des siens fusillé par l’occupant ou par les forces françaises du Maintien de l’ordre. Dans ce cas précis, Maurice Baffou fut reconnu « Mort pour la France » en juillet 1944, par un acte du Tribunal daté du 10 janvier 1946. Mais apparemment, il ne figure pas sur l’imposant monument aux morts de sa ville natale et n’a pas bénéficié d’une homologation FFI. Il n’existe pas de fiche à son nom sur Mémoire des Hommes ni sur MémorialGenWeb.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article219435, notice BAFFOU Maurice, Émile, Jacques par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 10 octobre 2019, dernière modification le 10 octobre 2019.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCE : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément