PARRAIN René, Pierre

Par Michel Thébault

Né le 11 février 1924 à Saint-Léger-le-Guérétois (Creuse), mort en action le 17 juillet 1944 près du Compeix, commune de Saint-Pierre-Bellevue (Creuse) ; résistant AS.

René Parrain était le fils de Jean, Silvain Parrain et de Germaine, Eugénie Galateau domiciliés au lieu-dit Le Pradeau, commune de Saint-Léger-le-Guérétois. Son père, né le 3 avril 1899 à Roches (Creuse) combattit lors de la première guerre mondiale, mobilisé en avril 1918. Il fut démobilisé le 27 avril 1921 et se maria le 28 avril 1923 à Saint-Léger-le-Guérétois avec Germaine, Eugénie Galateau. Ils eurent deux enfants dont René, leur fils aîné, né en février 1924. En 1944, ils étaient toujours cultivateurs au Pradeau. René Parrain, célibataire âgé de 19 ans, s’engagea dans la Résistance, vraisemblablement en juin 1944 au moment du débarquement allié et du développement massif des maquis creusois. Il intégra un maquis appartenant à l’Armée Secrète (AS), la compagnie du capitaine Trancard (2ème compagnie CFL), chargée de la protection d’un terrain de parachutage important, le terrain Pension, situé sur la commune de Soubrebost (au lieu-dit Nadapeyras). Le 17 juillet 1944 des éléments de la brigade Jesser, une formation militaire allemande, composée d’éléments de la Wehrmacht, des SS et de divers services de police, chargée depuis son arrivée en Creuse aux alentours de la mi-juillet de la répression contre les forces de la Résistance investirent le secteur. Leur approche obligea la compagnie du capitaine Trancard à se replier rapidement au matin du 17 juillet. En traversant la commune voisine de Saint-Pierre-Bellevue, les maquisards entrèrent en contact avec une unité allemande gravissant la côte de Peumiot. René Parrain fut tué dans le combat près de « Chez Piatte ».
Il obtint la mention Mort pour la France. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Saint-Léger-le-Guérétois, sur le mémorial de la Résistance creusoise à Guéret (Creuse) ainsi que sur une stèle dressée à la sortie du Compeix (Saint-Pierre-Bellevue).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article219206, notice PARRAIN René, Pierre par Michel Thébault, version mise en ligne le 28 septembre 2019, dernière modification le 28 septembre 2019.

Par Michel Thébault

SOURCES : SHD Caen AC 21 P 127974 (à consulter) — Marc Parrotin Le temps du maquis Ed. Verso 1984 et Mémorial de la Résistance creusoise Ed. Verso 2000 — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb — État civil Saint-Pierre-Bellevue, registre des décès 1944 acte n° 11 (l’acte définitif ne fut établi que le 11 septembre 1944).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément