PAYEN Alix [née MILLIET Louise, Alix]

Par Michèle Audin

Née le 18 mai 1842 au Mans (Sarthe) ; morte le 24 décembre 1903 à Paris ; communarde.

Alix Payen est née Louise Alix Milliet, au Mans, le 18 mai 1842, dans une famille bourgeoise, républicaine et fouriériste. Elle et sa sœur ont été instruites comme leurs frères.

Pendant le siège et la Commune de Paris, Alix vivait à Paris dans le dixième arrondissement avec son mari Henri Payen, ouvrier bijoutier. Le 12 avril 1871, elle s’engagea comme infirmière dans le 153e bataillon, où son mari était garde national. Elle a ainsi participé aux combats défendant le fort d’Issy, puis à ceux de Levallois. Son mari a été blessé vers le 19 mai et est mort à Paris le 29.

La mère d’Alix, née Louise de Tucé, réussit à obtenir un laissez-passer versaillais et Alix put quitter Paris avec sa famille.

Pendant ces quelques semaines, elle avait écrit à sa famille des lettres qui forment un exceptionnel témoignage sur la défense de Paris assiégé par les versaillais et sur le courage d’Alix.

Plus tard elle se remaria, avec Louis Gustave Poisson. Elle est morte à Paris le 24 décembre 1903.

Son frère, le peintre Paul Milliet, a publié ses lettres de la Commune dans les Cahiers de la quinzaine en 1911, puis en livre en 1915-1916. Ces textes ont été republiés par François Maspero dans le livre Mémoires de femmes, mémoire du peuple en 1978.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article219169, notice PAYEN Alix [née MILLIET Louise, Alix] par Michèle Audin, version mise en ligne le 25 septembre 2019, dernière modification le 12 octobre 2019.

Par Michèle Audin

SOURCE : Lettres d’Alix Payen, rééditées et présentées par Michèle Audin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément