OBACH Claude

Par Benoit Willot

Né le 23 octobre 1873 à Lyon (Rhône, 6e arr.), mort vers 1921 ; ferblantier  ; militant socialiste à Joinville-le-Pont.

Claude Obach était le fils de Françoise Claudine Roquelet, raccommodeuse de tulles, et de son époux Jean Marie Obach, ferblantier.
Comme son père et comme son frère aîné, Henri, Claude Obach fut ferblantier. Il vivait avec son père rue de Reuilly à Paris (12e arr.) et épousa en octobre 1899 Marie Rosalie Germaine Dalquié, domestique. Ils eurent trois enfants.
En novembre 1919, Claude Obach fut candidat en treizième position sur la liste socialiste unifiée (SFIO) pour les élections municipales de Joinville-le-Pont (Seine, Val-de-Marne). Elle était conduite par Georges Laruelle, ancien conseiller municipal. Claude Obach recueillit au premier tour 493 voix pour 1694 suffrages exprimés sur 1715 votants et 2491 inscrits (29,1%) ; il fut crédité au second tour de 500 voix sur 1518 suffrages exprimés pour 1537 votants (32,9%). Les socialistes n’eurent pas d’élus, la liste d’Henri Vel-Durand, qui comprenait des radicaux dissidents, des radicaux-socialistes et des socialistes indépendants, emporta tous les sièges.
Lors de la constitution du bureau de la section SFIO de Joinville en février 1920, Obach était membre de la commission exécutive. André Flambard en était le secrétaire.
Claude Obach mourut sans doute entre 1920 et 1922 dans un lieu inconnu. Il résidait avenue Pauline, dans le quartier de Polangis. Sa veuve se remaria à Oran (Algérie), où elle vivait avec sa fille cadette, en 1929.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article218830, notice OBACH Claude par Benoit Willot, version mise en ligne le 2 septembre 2019, dernière modification le 2 septembre 2019.

Par Benoit Willot

SOURCES : Arch. mun. Lyon (état-civil). — Arch. dép. Paris (état-civil). — Arch. dép. Val-de-Marne (élections). — L’Humanité, quotidien, 11 février 1920 .

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément