GRÉGOIRE Pierre, François

Né vers 1809 ; communard.

Père de Marius Grégoire et de Pierre Grégoire qui, tous les deux, furent combattants de la Commune de Paris. Grégoire Pierre, François eut également deux filles qui exercèrent le métier de lingères.
Percepteur, il fut révoqué en 1848 en raison de ses « idées exaltées ».
En 1871, Grégoire Pierre, François habitait rue des Miracles. Il combattit pour défendre la Commune de Paris et fut appelé dans son quartier le « lion des barricades ».
Détenu durant trois mois, il bénéficia d’un non-lieu. Il mourut un mois plus tard. Grégoire et les siens formaient, dit un rapport de police, « une famille de révolutionnaires ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article218818, notice GRÉGOIRE Pierre, François, version mise en ligne le 2 septembre 2019, dernière modification le 2 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, 4e conseil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément