DUCOMMUN Marie, Céline, dite DESCHIZEAUX

Par Rolf Dupuy

Née à Dijon le 7 juillet 1869. Teinturière ; ouvrière fileuse. Anarchiste.

Marie Céline Ducommun était l’épouse depuis mars 1888 du compagnon Claude Colas et figurait comme lui comme "nomade" sur l’état vert n°2 des anarchistes disparus et/ou nomades.

En 1900 elle travaillait avec son compagnon à la teinturerie Marot, rue Simart à Troyes. En 1905, sous le nom de Claudine Deschizeaux, elle vivait à Troyes avec son compagnon.

Fin 1905, la police signalait son départ de Troyes avec son compagnon sans doute à destination de Dijon ou de Villefranche (Rhône)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article218681, notice DUCOMMUN Marie, Céline, dite DESCHIZEAUX par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 21 août 2019, dernière modification le 21 août 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : AD Aube 1M640.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément