Fusillé inconnu de Martres-Tolosane

Par André Balent

Fusillé inconnu de Martres-Tolosane (Haute-Garonne) exécuté sommairement le 10 juin 1944

Un inconnu, âgé d’une trentaine d’années, fut fusillé sommairement vers 21 heures à Martres-Tolosane avec six autres civils et résistants par des SS du 3e bataillon de la 10e compagnie du régiment Deutschland de la division Das Reich. Le détachement était commandé par le lieutenant Gross.

Ces otages avaient été capturés durant la journée du 10 juin dans le cadre d’opérations menées contre le maquis FTPF de Betchat (Ariège). Ils avaient été amenés à Martres-Tolosane au lieu-dit Pentens dans une camionnette confisquée à deux d’entre eux, Charles Boubila et Vincent Lafitte.

Une stèle fut érigée sur le lieu de l’exécution.

Voir Martres-Tolosane (Haute-Garonne), 10 juin 1944

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article217991, notice Fusillé inconnu de Martres-Tolosane par André Balent, version mise en ligne le 15 juillet 2019, dernière modification le 10 septembre 2019.

Par André Balent

SOURCES : Michel Goubet, « La répression allemande et milicienne dans la vallée du Salat et aux alentours. 10 et 11 juin 1944 » in La résistance en Haute-Garonne, CDROM, Paris, AERI (Association pour des études sur la résistance intérieure). — Roger Prost, « En Comminges sous l’occupation. Événements après le 6 juin », Revue du Comminges, Revue d’histoire, d’archéologie, de géographie et de sciences naturelles du Comminges et des Pyrénées centrales, 109, 1994, pp. 404-443 [pp. 406-407]. — Guy Penaud, La « Das Reich » 2e SS Panzer Division, préface d’Yves Guéna, introduction de Roger Ranoux, Périgueux, La Lauze, 2e édition, 2005, 558 p. p. 386, p. 521.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément