Né le 21 février 1910 à Paris (XVIIe arr.), fusillé comme otage par les Allemands le 30 mai 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; professeur d’allemand ; écrivain, traducteur ; militant communiste, rédacteur en chef de la revue Commune (1938-1939), fondateur dans la clandestinité de L’Université libre (novembre 1940), de La Pensée libre (février 1941) et des Lettres françaises (1942).

La notice complète comporte 18641 signes

Lire la notice complète