RONSIN Francis (notice provisoire)

Né le 27 mars 1943 à Paris, mort le 17 juin 2019 à Paris ; historien du néo-malthusianisme et de la sexualité ; professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne, à Dijon.

François Ronsin obtint, en juin 1974, un doctorat en histoire pour sa thèse sur les "Mouvements et courants néo-malthusiens en France", qu’il prolongea en 1988 avec un Doctorat d’État ès Lettres et Sciences humaines : "Du divorce et de la séparation de corps en France au XIXe siècle".
Assistant en histoire à partir de 1982, il fut nommé en 1986 maître de conférences à l’Université de Paris VII Jussieu. En 1993, il devint professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne, poste qu’il occupa jusqu’à son départ en retraite en 2005.
Durant sa carrière universitaire, il prit part à divers colloques et expositions ayant pour thèmes le néo-mathusianisme, le mariage, le divorce, le suicide, la famille, la sexualité, la natalité ou encore ayant trait à des personnalités comme Jean Jaurès, Madeleine Pelletier ou Jeanne Humbert.
Il fut l’initiateur du séminaire international de recherche sur "Socialisme et sexualité".
Il publia La Grève des ventres - Propagande néo-malthusienne et baisse de la natalité en France XIXe-XXe siècles (Aubier, 1980), Le Contrat sentimental - Débats sur le mariage, l’amour, le divorce, de l’Ancien Régime à la Restauration(1990), La Guerre de l’oseille - Une lecture de la presse financière française 1938-1945 (2003).
S’étant vu confier, par la militante libertaire et néo-malthusienne Jeanne Humbert le sort de ses archives, il les déposa à l’Institut International d’Histoire Sociale (IISG) d’Amsterdam ; la richesse de cette documentation lui permit d’écrire en collaboration avec Roger-Henri Guerrand l’ouvrage Jeanne Humbert et la lutte pour le contrôle des naissances (réédition de l’ouvrage Le sexe apprivoisé publié en 1990).
Il participa en 1981 au film de Bernard Baissat, Écoutez Jeanne Humbert en menant les entretiens avec l’ancêtre de la lutte pour le contrôle des naissances. Il donna une interview dans le n° 810 de janvier 1991 du Monde Libertaire à propos des pratiques de la contraception et de l’avortement en France au début du XXe siècle.
En 2001, il participa aux rencontres de "Liber terre" à Bieuzy-les-Eaux (Morbihan), abordant le sujet de l’amour libre "Parlons-nous d’amour !".
Il était père de deux enfants.

Mort le 17 juin 2019, ses cendres furent dispersées au cimetière du Père-Lachaise le 25 juin.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article217440, notice RONSIN Francis (notice provisoire), version mise en ligne le 23 juin 2019, dernière modification le 15 juillet 2019.

SOURCES : Site Ephéméride Anarchiste (Eric Coulaud). — Le Monde libertaire, n°810, 10 au 16 janvier 1991. — Notes et film de Bernard Baissat.

Version imprimable Signaler un complément