VERGNAUD Gustave

Par François Lonchampt

Mort en 1978 ; président départemental de l’ARAC dans le Val-de-Marne.

Militant du Parti communiste, Gustave Vergnaud suivait à Arcueil, puis à Ivry-sur-Seine, les questions de défense des droits des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, et tout ce qui avait trait au diverses activités de l’Association républicaine des anciens combattants (ARAC) et de l’Union fédérale des anciens combattants (UFAC). Il fut membre du Bureau fédéral, puis président départemental de l’ARAC dans le Val-de-Marne.
Il est décédé après une longue et douloureuse maladie en août 1978.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article217337, notice VERGNAUD Gustave par François Lonchampt, version mise en ligne le 20 juin 2019, dernière modification le 20 juin 2019.

Par François Lonchampt

SOURCE : Arch. Dép. Val-de-Marne, Le Réveil du Val-de-Marne, n°587, 1er septembre 1978.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément