BERNINI Joseph

Né le 31 décembre 1923 à Bourg (Bourg en Bresse, Ain), exécuté sommairement le 20 juin 1944 à Challes-les-Eaux (Savoie) ; ouvrier agricole ; résistant de l’armée secrète (AS) et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Joseph Bernini était le fils d’Ernest et d’Anna Carini. Il était célibataire et domicilié à Vieu-en-Valromey (Ain) où il exerçait le métier d’ouvrier agricole. Son frère Roger, alias "Nini" était résistant au camp Michel.
Il entra dans la Résistance comme membre de l’armée secrète (AS) d’Artemare avec le pseudonyme "Libéro". Il participa au sabotage du pont SNCF de Marlieu sur la commune de Talissieu (Ain) mais y fut arrêté le lendemain.
Au total les Allemands avaient fait 19 prisonniers. Ils furent conduits à Virieu-le-Grand puis à Artemare où ils furent enfermés dans une cave et interrogés. Le lendemain ils furent emmenés en camion à Challes-les-Eaux (Savoie). Conduits vers le terrain d’aviation, ils furent fusillés au lieu-dit Les Rochettes le 20 Juin 1944 à 19 heures. Ils furent inhumés le 21 juin au cimetière communal de Challes-les-Eaux où leurs tombes sont toujours présentes.
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Oyonnax (Ain) et sur les monuments commémoratifs 1939-1945, à Vieu-en-Valromey (Ain) et Challes-les-Eaux (Savoie).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article216043, notice BERNINI Joseph, version mise en ligne le 30 mai 2019, dernière modification le 18 juin 2019.

SOURCES : Blog LGUYHAUTEVILLE01 Les fusillés de Challes-les-Eaux.— Roger Dumollard À la mémoire des 19 otages du Valromey, Challes-les-Eaux, 1996.— Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément