MACHEFER Yvette, Alice

Par Dominique Tantin

Née le 18 mai 1933 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), massacrée le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane ; victime civile.

Yvette Machefer était la fille de Martial, né le 29 septembre 1907 à Ladignac-le-Long (Haute-Vienne), scieur de long, et de son épouse Anna née Bardet* le 1er janvier 1913 à Oradour-sur-Glane, lesquels s’étaient mariés dans cette commune le 9 avril 1932. Elle eut un frère prénommé Désiré Alain* né lui aussi à Oradour le 28 janvier 1943. La famille était domiciliée aux Brandes à Oradour-sur-Glane.
Yvette Machefer, son frère et sa mère furent victimes du massacre commis par les SS du 1er bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich et furent brûlés dans l’église avec l’ensemble des femmes et des enfants.
Yvette Machefer obtint la mention « Mort pour la France » par jugement du tribunal de Rochechouart du 10 juillet 1945.
Son père échappa au massacre et se remaria le 28 janvier 1947 à Oradour-sur-Glane avec Madeleine Deglane.
Voir Oradour-sur-Glane

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article215534, notice MACHEFER Yvette, Alice par Dominique Tantin, version mise en ligne le 16 mai 2019, dernière modification le 16 mai 2019.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Liste des victimes, Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane. — Guy Pauchou, Dr Pierre Masfrand, Oradour-sur-Glane, vision d’épouvante, Limoges, Lavauzelle, 1967, liste des victimes, pp. 138-194. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément