BAIOCCHI Ernest

Volontaire en Espagne républicaine ; mort en déportation.

D’origine italienne, militant de la Loire, Ernest Baiocchi s’engagea dans les Brigades internationales, Brigade Garibaldi. Blessé de guerre,il fut arrêté en France en 1943 et fut déporté à Dachau où il mourut.
Son fils Roland rejoignit le maquis au camp de Wodli, fut arrêté en avril 1944, déporté à Buchenwald d’où il ne revint pas.
Sa fille Valéria, résistante, se maria avec Baptiste Beaulaygue.
Sanguedolce cite deux autres volontaires en Espagne républicaine originaires de la Loire : Gagliona et Zangria.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article215190, notice BAIOCCHI Ernest, version mise en ligne le 5 mai 2019, dernière modification le 5 mai 2019.

SOURCE : Joseph Sanguedolce, Parti pris pour la vie, VO éditions, 1993 (photo p. 88).

Version imprimable Signaler un complément