CLAUS Sophie, Anna

Par Rolf Dupuy

Née à Doel (Flandre) le 27 juin 1873. Ouvrière gantière, anarchiste.

Sophie Anna Claus était la femme du militant libertaire Jean-Louis Barthelmess. La police la suspectait d’être la complice du faux-monnayeur Gayrant ( ?) et en avril 1898 elle fut condamnée à 6 ans de prison. Remise en liberté conditionnelle en 1900, elle partit en 1903 pour Paris où elle aurait été la compagne du militant libertaire Feuillanbois. Au printemps 1903 elle était notée comme "résidence inconnue" sur l’Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article214996, notice CLAUS Sophie, Anna par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 3 mai 2019, dernière modification le 28 avril 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Bruxelles, POL 209 — Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France, Etat O, avril 1903.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément