BARTHELMESS Jean-Louis, Georges

Par Rolf Dupuy

Né 30 octobre 1867 à Erlangen (Allemagne) ; ouvrier gantier, anarchiste.

À la fin des années 1890 Jean-Louis Barthelmess, qui était de nationalité allemande, résidait 6 rue de Norvège à Bruxelles où il était considéré comme le principal responsable du mouvement anarchiste. Au début du XXe siècle il était notamment en contact en Belgique avec Sébastien Faure*. Avec sa femme Sophie Anna, née Claus il hébergeait de très nombreux militants étrangers de passage en Belgique.

Le 15 novembre 1902, à l’issue d’une réunion de l’Union libertaire au Café Barré, Chaussée de Forest, il fut arrêté avec plusieurs autres participants dont sa nouvelle compagne Marie Wolvenspergers.

Le 23 décembre 1906, à l’issue d’un meeting, il fut l’un des 14 signataires – avec entre autres Pigeon, Antheunis, Stanley – pour le groupe « L’Affranchissement » d’une lettre de protestation contre les poursuites engagées contre Francisco Ferrer* et José Nakens, remise à un domestique de l’ambassadeur d’Espagne à Bruxelles.

Il aurait par la suite émigré au Brésil avec son fils Eugène.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article214960, notice BARTHELMESS Jean-Louis, Georges par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 27 avril 2019, dernière modification le 28 avril 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Bruxelles POL 209, 211.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément