ABONNEL Gabriel

Par Jean-Louis Panicacci

Né le 7 août 1890 à Gap (Hautes-Alpes), mort au combat le 27 août 1944 à Saint-Laurent du Var (Alpes-Maritimes), employé, résistant CFLN.

Gabriel Abonnel, employé, était marié et père de deux enfants.
Contacté fin 1943 par le nouveau maire de Saint-Laurent du Var où il résidait, Gabriel Abonnel adhéra donc au groupe Ravet du mouvement Combat, participant à plusieurs missions de propagande et de ravitaillement.
À l’approche des troupes américaines de la 1re ABTF, avec son camarade Jean-Clément Ledieu, il se porta à bicyclette au-devant des libérateurs pour les guider vers le cœur du village laurentin ; chargés d’ouvrir la route trente mètres devant les jeeps des parachutistes, ils furent fauchés par la dernière mitrailleuse allemande, installée dans le square Sénès.
Une plaque commune fut apposée sur les lieux de leur mort en 1946, transformée en deux stèles de couleur en 2004 (avenue de la Libération) ; une avenue « Gabriel Abonnel » fut inaugurée à Saint-Laurent du Var en 1970.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article214741, notice ABONNEL Gabriel par Jean-Louis Panicacci, version mise en ligne le 18 avril 2019, dernière modification le 18 avril 2019.

Par Jean-Louis Panicacci

SOURCES : Archives du Musée de la Résistance azuréenne, martyrologe. — Souvenir français, Saint-Laurent du Var 1940-1944, recueil de témoignages, Saint-Laurent du Var, 1994. — Jean-Louis Panicacci, Les lieux de mémoire de la Deuxième Guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes, Nice, Serre, 1997

Version imprimable Signaler un complément