FIGUERAS Stanislas

Par Axel Barenboim

Né le 9 avril 1855 à Martorell (province de Barcelone, Espagne), mort après 1894. Ouvrier mécanicien, anarchiste, militant de l’Internationale. Exilé en France puis à Londres, installé dans la Seine en 1888.

Stanislas Figueras naquit en Espagne de parents français (François Figueras et Julie Mivray).

Après avoir participé au Congrès de l’AIT anti-autoritaire de Verviers de 1877, Figueras vécut à Bruxelles, d’où il fut expulsé en janvier 1881. Installé à Londres, il était ouvrier mécanicien à l’usine Siemens. Il participa à la commission d’organisation du Congrès international anarchiste de Londres de 1881 (voir Gustave Brocher), où il représenta la Fédération Régionale Espagnole de l’AIT et participa à la rédaction d’un pacte fédéral.

Présent à Paris en 1884 et installé dans la Seine au moins à partir de 1888, il ne semblait plus actif en 1894.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article213679, notice FIGUERAS Stanislas par Axel Barenboim, version mise en ligne le 27 avril 2019, dernière modification le 27 avril 2019.

Par Axel Barenboim

SOURCES : Arch. Préf. Pol. BA/1501. — IISG, G. Brocher Papers. — Archives Générales du Royaume (Belgique), Police des étrangers, 364.209. — Arch. Nat. BB/18 6447. — Bantman, Constance, « Anarchismes et anarchistes en France et en Grande-Bretagne, 1880-1914 », thèse soutenue à l’université Paris-XIII, 2007.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément