LETURGIE Jean, Léon, Henri [pseudonyme dans la résistance : Henri Legrand]

Par Huguette Juniet

Né le 8 mars 1913 à Pérenchies (Nord), exécuté sommairement le 30 juillet 1944 à Chaméane (Puy-de-Dôme) ; employé ; résistant, lieutenant au sein des Forces Françaises de l’Intérieur (FFI).

Fils de Henri, tisseur et de Gabrielle Chesquières, couturière, Jean Leturgie était célibataire. Il résidait à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et travaillait aux Ateliers Industriels de l’Air (AIA) à Aulnat (Puy-de-Dôme).
Fin mai 1944 il rejoignit la résistance et fut incorporé au sein des Forces Françaises de l’Intérieur en qualité de lieutenant au 4éme bataillon des maquis d’Auvergne.

Blessé lors des combats près de Chaudes-Aigues (Cantal), évacué, il fut fusillé à Chaméane où ce 30 juillet, des troupes allemandes venues de Sauxillanges s’étaient dirigées par différentes routes.
Jean Leturgie fut l’une des quinze victimes de la bataille du Maquis de Chaméane du 30 juillet 1944.
Il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur, reconnu « Mort pour la France », homologué FFI.
Il est inhumé au cimetière communal de Pérenchies (Nord). Son nom est inscrit sur le Monument commémoratif de Billom, de Chaméane, sur le Cénotaphe de Saint-Etienne-sur Usson (Puy-de-Dôme), sur la Plaque commémorative, sur la Stèle commémorative et sur le Tableau commémoratif de l’AIA à Clermont-Ferrand.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article213129, notice LETURGIE Jean, Léon, Henri [pseudonyme dans la résistance : Henri Legrand] par Huguette Juniet, version mise en ligne le 10 mars 2019, dernière modification le 14 juin 2019.

Par Huguette Juniet

SOURCES : AVCC : AC 21P 82265, dossier Leturgie Jean (non consulté) .— SDH Vincennes, GR 16P 368920. Dossier Leturgie Jean (non consulté) .— Arch. Dép du Puy-de-Dôme : Crimes de guerre, Côte 908 W 13 .— Mémoires des Hommes .— MémorialGenweb (portrait) .— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément