GALÈS Jean, Marie, Jacques [Pseudonyme dans la Résistance : Swing]

Né le 27 septembre 1926 à Châteaulin (Finistère), sans doute exécuté sommairement le 8 mars 1944 à Gourin (Morbihan) ; étudiant ; résistant ; FTPF-FFI.

Jean Galès était le fils de Jean Marie Galès, retraité de la marine, et de Marie Cornec, sans profession. Célibataire, il était domicilié chez ses parents à Plogastel Saint-Germain (Finistère).

Il s’engagea dans les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) et rejoignit le maquis de Spézet (Finistère). Au début de l’année 1944, la Felgendarmerie et la police allemande firent la chasse aux maquisards dans les bois situés à la limite du Finistère et du Morbihan. Il fut capturé avec trois autres camarades du maquis et son corps fut retrouvé quelques jours plus tard en forêt de Conveau sur le territoire de la commune de Gourin (Morbihan).

L’acte de décès numéro 25, dressé en mairie de Gourin le 8 mars 1944 enregistre son décès le même jour à quinze heures à Conveau, avec en marge une annotation au crayon « caporal-chef du 2e Bataillon Stalingrad ».
Quant à ses camarades capturés en même temps que lui, Yves Page fut condamné à mort le 12 mars 1944 par une cour martiale française siégeant à Rennes et fusillé le même jour par des miliciens sur la butte de la Maltière à Saint-Jacques-de-la-Lande (Ille-et-Vilaine), André Cadiou et Noël Schmerler furent déportés à Dachau d’où ils sont revenus.

Jean Galès a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

Dans le Morbihan, à Gourin, son nom est inscrit sur la liste « Gourin » du monument « Aux Résistants des Montagnes noires victimes du nazisme ».
Dans le Finistère, il figure sur une plaque commémorative apposée place du 2e Bataillon Stalingrad à Châteaulin en hommage aux FTPF et FFI des maquis.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article212037, notice GALÈS Jean, Marie, Jacques [Pseudonyme dans la Résistance : Swing], version mise en ligne le 16 février 2019, dernière modification le 18 septembre 2019.
Sur le mémorial de la Résistance à Gourin
Sur le mémorial de la Résistance à Gourin
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, 21 P 190 544. — SHD, Vincennes, GR 16 P 239668. — Roger Leroux, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978, — Mémorial GenWeb. — État civil, Gourin (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément