LANÇON Bernard, Louis

Né le 22 mars 1925 à Versailles (Yvelines), exécuté sommairement le 4 septembre 1944 au lieu-dit route de Bourbon à Neuvy-les-Moulins, devenue Neuvy (Allier) ; étudiant, victime civile.

Fils de Didier, directeur administratif au ravitaillement général et Régine, née Michel, Bernard Lançon était étudiant et était domicilié 31 rue de Bellecroix à Yzeure, commune jouxtant Moulins.
Il a été fusillé avec 3 autres hommes le 4 septembre 1944 tandis que 6 autres l’ont été lendemain dans ce quartier de La Madeleine. On ignore les circonstance exactes de cette mort survenue lors des combats pour la libération de l’agglomération de Moulins entre résistants FFI et troupes allemandes.
Il a été déclaré « Mort pour la France ». Il est signalé comme victime résistant dans l’ouvrage d’André Sérézat mais il n’a pas de dossier au Service Historique de la Défense et il est plus probablement une victime civile.
Son nom figure sur plusieurs plaques ou monuments à Moulins. Au Monument commémoratif des fusillés de la rue du Pont-Chinard, au Monument Commémoratif des martyrs de La Madeleine, sur la plaque commémorative du Lycée Banville 1939-1945 ainsi qu’au Monument commémoratif 1939-1945 à Yzeure.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article211790, notice LANÇON Bernard, Louis, version mise en ligne le 12 février 2019, dernière modification le 12 février 2019.

SOURCES : Gilles Lévy, Guide des maquis et hauts-lieux de la Résistance d’Auvergne, Paris, presses de la Cité, 1986, p. 23 .— André Sérezat, Et les Bourbonnais se levèrent : Témoignage et contribution à l’histoire de la Résistance dans l’Allier, Saint-Just-près-Brioude, 3éme édition, éditions Créer .— MémorialGenweb .— état civil Neuvy.

Version imprimable Signaler un complément