CHATIN Eugénie

Participante à la Commune de Paris

Eugénie Chatin figure, avec la mention « voleuse receleuse », sur la liste des 50 femmes transférées le 15 juin 1871 de la prison des Chantiers de Versailles en maison de correction à Versailles. L’accusation de pillage ou la qualification de voleuse-receleuse sont souvent utilisées comme prétexte à l’incarcération.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article211696, notice CHATIN Eugénie, version mise en ligne le 11 février 2019, dernière modification le 11 février 2019.

SOURCES : Arch. PPo. Ba 370/371. — Claudine Rey, Annie Gayat, Sylvie Pépino. Petit dictionnaire des femmes de la Commune. Éditions le bruit des autres, Limoges, 2013 p. Les Amis de la Commune de Paris 1871.

Version imprimable Signaler un complément