BROSSIER Jeanne

Née le 13 mai 1825 à Ouroux (Nièvre) ; demeurant 45 rue de Sèvres, Paris (VIIe arr.) ; participante à la Commune de Paris.

Arrêtée le 12 mai 1871, elle figure sur l’état nominatif des femmes arrêtées au milieu des insurgées, et transférées en juin 1871 de la prison des Chantiers de Versailles à la prison de Chartres ; elle figure aussi sur la liste des 80 femmes transférées du 7 au 9 août 1871 de la prison des Chantiers de Versailles à la prison de Clermont (Oise). Le premier transfert n’aurait-il pas eu lieu ? Ou y a-t-il homonymie ? Elle avait un enfant.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article211556, notice BROSSIER Jeanne, version mise en ligne le 11 février 2019, dernière modification le 11 février 2019.

SOURCES : Arch. PPo. Ba 368/369, Ba 360/361. — Claudine Rey, Annie Gayat, Sylvie Pépino. Petit dictionnaire des femmes de la Commune. Éditions le bruit des autres, Limoges, 2013 p. Les Amis de la Commune de Paris 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément