KOPF Franz

Par Eric Panthou

Né le 16 décembre 1923 à Dvorce, en République Tchèque, mort au combat le 23 août 1944 à Montluçon (Allier) ; monteur dans un cirque ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Franz Kopf est né en Tchécoslovaquie à Dvorce, commune du district de Bruntál, dans la région de Moravie-Silésie, devenue République tchèque. Il est le fils de Joseph et de Rosalie, née Kortés.
Il était célibataire et était monteur au sein du célèbre cirque Bureau qui avait l’habitude de prendre ses quartiers d’hiver à Bourges (Cher). C’est ici qu’habitait Franz Kopf. Lors de l’offensive allemande du 10 mai 1940, le cirque Bureau, qui se trouvait à Marseille, remonta précipitamment à Bourges. Après l’armistice, et au prix de mille péripéties, les directeurs obtinrent l’autorisation de travailler en zone non occupée.
On ignore la date à laquelle Franz Kopf rejoignit les FFI. Il aurait appartenu à la Compagnie Tardif (de son vrai nom Tardivat), qui relevait des Mouvements Unis de la Résistance (MUR).
Il fut tué lors des combats pour la libération de Montluçon qui durèrent du 20 au 24 août 1944. Il fut tué au combat le 23 août vers 15 heures avenue Jules Guesdes vers les casernes où les forces allemandes s’étaient réfugiés et subirent les assauts des FFI.
Il n’a pas de dossier au Service historique de la défense mais sur l’état-civil de sa commune de décès il est indiqué qu’il est "Mort pour la France".
Son nom figure sur le Mémorial de la Résistance "En hommage aux Résistants morts à la libération de Montluçon - Août 1944".

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article211246, notice KOPF Franz par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er février 2019, dernière modification le 1er février 2019.

Par Eric Panthou

Sources : http://www.cirk75gmkg.com/article-le-cirque-bureau-1854-1955-73944190.html .— André Touret, Montluçon, 1940-1944 : la mémoire retrouvée, éditions Créer, 2001, 325 p..— MémorialGenweb .— état civil Montluçon

Version imprimable Signaler un complément