ESCAICH Robert [ESCAICH Robert, Lucien]

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 6 janvier 1921 à Cahors (Lot), mort le 13 octobre 1952 à Cahors (Lot), résistant.

Fils de Louis Escaich, journalier, et de Eugénie Séguy, Robert Escaich s’engagea dans la Résistance début 1943, dans le mouvement Libération-Sud.
A la suite de l’arrestation de son beau-frère Louis Quèbre, lié au maquis, le 19 avril 1944, Robert Escaich et son père Louis furent également arrêtés le même jour. Robert Escaich fut détenu à la prison Saint-Michel à Toulouse puis à Compiègne. Il fut déporté le 18 mai 1944, à Hanovre puis Bergen-Belsen. Libéré le 4 juin, il fut rapatrié le 7 juin 1945.
Néanmoins, il décéda en 1952 des suites de sa déportation. A ce titre, son acte de décès porte la mention « Mort pour la France ».
Marié à Marguerite Gugulielmetti, Robert Escaich était père de deux enfants : Catherine (1947) et Louis (1949).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article210470, notice ESCAICH Robert [ESCAICH Robert, Lucien] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 12 janvier 2019, dernière modification le 12 janvier 2019.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : GR 16 P 210591 ; - Fondation pour la mémoire de la déportation, Livre-Mémorial [en ligne].

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément