BARBEREAU Raymond, Albert, André

Par Michel Thébault

Né le 17 mai 1925 à L’Aiguillon-sur-Mer (Vendée), abattu le 9 juin 1944 à L’Aiguillon-sur-Mer (Vendée) ; cultivateur, requis du travail ; victime civile.

Raymond Barbereau
Raymond Barbereau

Raymond Barbereau était le fils de Valentin, Henri, Léon Barbereau et de Delphine, Clémentine Chauveau, tous deux cultivateurs à L’Aiguillon-sur-Mer (Vendée). En 1944, Raymond Barbereau, célibataire, domicilié chez ses parents était lui-même cultivateur. Au printemps 1944 la pression de l’armée d’occupation pour le renforcement du Mur de l’Atlantique augmenta fortement, les demandes de l’organisation Todt se faisant de plus en plus fortes. En juin 1944, 1609 hommes furent requis dans tout le département de la Vendée pour creuser des trous de défense individuelle. Le 3 mai 1944, une ordonnance exigea que la population de la zone côtière participe à la pose d’un million d’asperges de Rommel et une rafle eut même lieu pour accélérer la pose de ces « asperges de Rommel » (de leur vrai nom, Holzpfähle, pieux de bois de plusieurs mètres de haut, plantés sur les côtes, comme obstacles aux débarquements et aux atterrissages). Raymond Barbereau âgé de 19 ans fut certainement requis dans ce cadre, pour planter des « asperges de Rommel » dans la baie de l’Aiguillon-sur-Mer. Le 9 juin 1944, devant le peu d’empressement à travailler des requis, un jeune soldat allemand ouvrit le feu sur le groupe. Raymond Barbereau gravement blessé au ventre, fut transporté au bourg où il décéda à 18 heures. Il était âgé de 19 ans.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de l’Aiguillon-sur-Mer.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article210286, notice BARBEREAU Raymond, Albert, André par Michel Thébault, version mise en ligne le 7 janvier 2019, dernière modification le 19 janvier 2019.

Par Michel Thébault

Raymond Barbereau
Raymond Barbereau

SOURCES : Arch. Dép. Vendée (état civil) — Christophe Potier Occupation, Résistance et Libération en Vendée Geste Éditions 2003 — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément