TIZORIN Louis

Par Eric Panthou

Né le 20 mars 1901 à Vichy (Allier), tué au cours de combats le 11 juin 1944 à Auvers (Haute-Loire) ; salarié Michelin ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Alexis Tizorin est le fils de Alexis Tizorin, cordonnier et de Madeleine Dejeaux ou Devaux, habitants de Vichy (Allier).
Il se maria avec Marie Chabut, ouvrière d’usine, et eut une fille et deux fils. Il habitait 84 rue de la Confiance dans une cité Michelin à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il était employé de cette manufacture, au service VRM.
Il rejoignit les FFI et fut tué au “Pavillon” d’Auvers, le 11 juin 1944 lors de la bataille du Mont-Mouchet.
Il a été reconnu Mort pour la France. Son nom figure sur le Monument aux Morts 1939-1945, rue Diderot à Clermont-Ferrand.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article209918, notice TIZORIN Louis par Eric Panthou, version mise en ligne le 26 décembre 2018, dernière modification le 12 mai 2019.

Par Eric Panthou

Sources : AVCC, dossier Louis Tizorin : AC 21 P 420895 (non consulté) .— SHD Vincennes, dossier de résistant de Louis Tizorin : GR 16 P 572691
(non consulté) .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945 .— Manuel Rispal, Tout un Monde au Mont-Mouchet, 1940-1945, Ytrac, Editions Authrefois, 2014 .— Archives privées Michel Bertrand, Clermont-Ferrand .— MémorialGenweb .— état-civil Vichy .— acte de décès commune d’Auvers.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément