CHAGNEUX Jean, Claude, Marius

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 17 septembre 1901 à Saint-Trivier-sur-Moignans (Ain), disparu à partir du 30 août 1944 à Villars-les-Dombes (Ain) ; ouvrier agricole ; résistant (affiliation non connue).

Jean Chagneux était le fils d’Antoine Claude et de Claudine Limandas, cultivateurs. Il était célibataire et domicilié à Saint-Trivier-sur-Moignans (Ain) où il exerçait la profession d’ouvrier agricole.
Il fut arrêté par les troupes allemandes à Villars-les-Dombes le 30 août 1944 et emmené pour une destination inconnue. Il disparut et son décès fut fixé au 31 août 1944 et dressé à la mairie de Saint-Trivier-sur-Moignans.
L’acte de décès fut dressé par jugement du Tribunal de Trévoux (Ain) le 18 octobre 1949 et transcrit à la mairie de Saint-Trivier-sur-Moignans.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur le monument aux morts, à Saint-Trivier-sur-Moignans (Ain),

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article209351, notice CHAGNEUX Jean, Claude, Marius par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 11 décembre 2018, dernière modification le 6 décembre 2018.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (naissance et décès à Saint-Trivier-sur-Moignans).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément