AIGLON

Par M. Moissonnier

Tailleur d’habits à Lyon (Rhône) ; membre de l’Internationale.

Aiglon fut délégué des tailleurs auprès de la Commission fédérale lyonnaise de l’AIT (voir Louis Reculet). Il signa, le 5 juillet 1870, une protestation contre l’interdiction d’une réunion projetée à Lyon par l’AIT. Ont signé cette protestation : Aiglon, E. Bardey, H. Bourron, F. Charvet, Degueurs, Divour, F. Favre, B. Placet, Prémillieux, L.-J. Tacussel, Tournaire, Ubaudy, E. Vallot, Vuitton, Vyterme.
Délégué de sa Chambre syndicale, Aiglon assista à la troisième session du congrès ouvrier socialiste de France qui se tint à Marseille du 20 au 31 octobre 1879. Est-ce lui qui fut candidat du POF aux élections municipales de Lyon en 1900 dans le 1er arr. ? Il recueillit 818 voix et ne fut pas élu.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article207373, notice AIGLON par M. Moissonnier, version mise en ligne le 12 octobre 2018, dernière modification le 12 octobre 2018.

Par M. Moissonnier

SOURCES : Arch. Mun. Lyon, I 2/55, pièce 82. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, op. cit., t. II.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément