LEFÈVRE Bernard

Par Jean Quellien

Né le 4 novembre 1899 à Varaville (Calvados), exécuté sommairement au mois de juillet 1944 à à Saint-Pierre-du-Jonquet (Calvados) ; cultivateur ; résistance civile.

Bernard Lefèvre fut cultivateur à Varaville.

Dès le 6 juin 1944, il recueillit chez lui dix sept parachutistes britanniques égarés dans les marais de la Dives qu’il guida le lendemain afin qu’ils puissent regagner leurs lignes. Trois autres furent également secourus le lendemain, qui furet cachés pendant un mois dans sa ferme.

Bernard Lefèvre fut arrêté par les Allemands le 2 juillet chez Jacques Bimont qui lui-même recueillit de nombreux parachutistes. Conduit au siège de la Gestapo, à Argences (Calvados), il fut torturé puis exécuté sommairement dans les bois de Saint-Pierre-du-Jonquet.

Son cadavre fut retrouvé le 17 septembre 1944 dans un charnier avec ceux de cinq autres patriotes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article206466, notice LEFÈVRE Bernard par Jean Quellien, version mise en ligne le 14 septembre 2018, dernière modification le 14 septembre 2018.

Par Jean Quellien

SOURCES  : Centre de recherche d’histoire quantitative de l’Université de Caen, Quellien J. [dir.], Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, Caen, Conseil Général du Calvados, 2004.— Genweb.

Version imprimable Signaler un complément