ABRAHAM Lucien, Ulysse

Par Frédéric Stévenot

Né le 14 juin 1913 à Audigny (Aisne), fusillé le 23 août 1944 à Flavigny-le-Grand-et-Beaurain (Aisne) ; résistant FFI.

Fils de Maximilien Joseph Abraham, manouvrier âgé de trente-huit ans, et son épouse Marie Palmire Lalin, manouvrière âgée de trente-cinq ans, domiciliés à Audigny, Lucien Abraham se maria le 10 juillet 1937 à Audigny avec Eugénie Madeleine Vesaigne.
Il fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 732604) et fut homologué FFI et DIR (GR 16 P 1961). Il obtint la médaille de la Résistance à titre posthume (décret du 29 nov. 1955 ; JO du 13 déc. 1955). Son nom figure sur le monument aux morts d’Audigny.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205646, notice ABRAHAM Lucien, Ulysse par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 8 août 2018, dernière modification le 9 août 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. Liste médaillés de la Résistance posthume, 1948. SHD, dossiers adm. résistants. Arch dép. Aisne (J 1446, fichier alphabétique). SHD, dossiers adm. résistants. — Site Internet : Généalogie Aisne. — État civil, Audigny, 1E37/14 (acte n° 10).

fiches auteur-e-s