GARNIER Juliette, Blanche, née LAURENT

Par Frédéric Stévenot

Née le 12 mai 1910 à Jouarre (Seine-et-Marne), victime civile tuée le 15 août 1944 à Rupéreux (Seine-et-Marne) ; cultivatrice.

Fille Jules Laurent, âgé de trente ans, et de son épouse Olympe Henriette Davenne, âgée de vingt-sept ans, cultivateurs à la ferme de La Borde-aux-Bois, comm. de Jouarre, Juliette Laurent se maria à deux reprises. La première fois eut lieu à Jouarre, le 18 mai 1935, avec Albert Gaston Georges Guillon. Elle se remaria le 21 septembre 1937 avec Raymond Henri André Garnier, à Rupéreux (Seine-et-Marne).

Les noms de Juliette Garnier, Gustave Van Dycke et Léonard Wegrzyn figurent sur une plaque commémorative apposée sur la façade de la mairie de Rupéreux (Seine-et-Marne). Les trois furent abattus dans les champs, après la [fusillade du hameau de Bâale, commune de Courchamp->205579).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205587, notice GARNIER Juliette, Blanche, née LAURENT par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 6 août 2018, dernière modification le 8 août 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCE. Site Internet : Mémorial GenWeb. — État civil de Jouarre, 6E252/22.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément